09/03/2016

9 mars

Je retrouve  ce  blog  un peu comme   un carnet  qui aurait  glissé entre   un  meuble  et  un  mur   et  serait resté coincé là...

Quelques   notes  sur une  époque  en partie révolue et  un  long  silence .

Et d'un coup,  l'envie  d'y  écrire à  nouveau  !

Les commentaires sont fermés.